Facebook.jpg

LES JOURNÉES 

DU PIANO ROMANTIQUE

Octobre 2021 sur la communauté de communes Berry Loire Puisaye

Concerts - rencontres - documentaire - débat

avec

Rémy Cardinale piano - Emmanuel Balssa violoncelle - Aline Bartissol piano - Sophie Marilley mezzo-soprano - Éric Cerantola piano -

Jean-François Tobias restaurateur de pianos - Sébastien Renaud réalisateur - Piotr Witt auteur - Jean Manifacier coordination artistique

NOTE

Les Journées du Piano Romantique de Briare 

Au théâtre de l’Escabeau du 2 au 4 octobre 2020.

Le but de ces journées est de faire découvrir au public des instruments anciens qui furent utilisés pendant la période dite «Romantique» et pour quelques-uns bien au delà. Nous y apprendrons ce qu’ils ont apporté à la musique et pourront, à la lueur de ce que nous aurons appris, ré entendre un répertoire que nous croyions connaitre. Ils s’agit aussi de faire se rencontrer des interprètes et de partager ensemble répertoire, techniques et connaissances. 

 

S’il y a plusieurs chemins pour découvrir la musique classique, les techniques de restauration des instruments anciens est l’un d’entre eux. En effet, sans cesse, compositeurs, interprètes et fabricants ont échangé leurs impressions et leurs désirs concernant les améliorations à apporter aux nombreuses parties mécaniques ainsi qu’à la qualité des matériaux de fabrication. Avec ces Journées du piano romantique nous souhaitons donner la possibilité au public de rencontrer des pianistes, mais aussi des artisans restaurateurs afin qu’ils puissent nous dire ce que l’innovation technique apporte à la musique et par ce biais sentir combien notre rapport à elle peut devenir concret.

 

Pour le public, il s’agit de de prendre conscience de l’épaisseur du temps et de partir à la rencontre de l’univers sonore de ceux qui nous ont précédé.

Pleyel 8888.jpg
Disque Chopin.jpg

LE DOCUMENTAIRE PLEYEL 8888

Présentation du film-documentaire «Pleyel 8888», de Sébastien Renaud. Ce film traite de la révolution esthétique romantique, avec, comme acteurs principaux, quelques représentants des pianos romantiques : Pleyel de 1831 et de 1841, Erard de 1853, et un Czapka Viennois de 1867.

 

Ce documentaire, coproduit par l’Académie Bach, prend pour point de départ l’histoire du piano Pleyel n°8888, fabriqué en 1841, pour essayer de comprendre en quoi l’utilisation des instruments anciens aujourd’hui pose des questions nouvelles pour une meilleure compréhension de la musique romantique du XIXe siècle. À travers l’exemple d’autres instruments, il nous permet de comprendre combien ces instruments historiques, loin de nous enfermer dans la nostalgie du passé, mettent en valeur la modernité du langage musical des compositeurs de leur temps.

 

La projection sera suivie d’une table ronde sur le piano historique, animée par Jean Manifacier avec Rémy Cardinale, Sébastien Renaud, Jean-François Tobias.

 

​​Rémy Cardinale et Sébastien Renaud sont amenés à contextualiser l’émergence du piano romantique au sein de la société bourgeoise au XIXe siècle et à révéler l’extraordinaire palette sonore des différents instruments d’époque inconnus du grand public.

LES PIANOS

Un Érard de 1844 petit format (2.05m)  80 notes do-sol accordé à 440

Un Érard de 1908 concert (2,60m) 90 notes (sol/ut) cadre fonte 

Un Érard de 1853 grand format (2,40m) 7 octaves 440hz

Un Érard demi queue série 1 de 1904

PROGRAMME

LES PARTICIPANTS

 

Aline Bartissol, pianiste

Emmanuel Balssa, violoncelliste

Rémy Cardinale, pianiste

Eric Cerantola, pianiste

Sophie Marilley, mezzo-soprano

Piotr Witt, auteur

Jean Manifacier, présentation

Sébastien Renaud, réalisateur

Jean-François Tobias, restaurateur

PREMIÈRE JOURNÉE

Vendredi 18h45

Concert découverte 3 x 15 mn

 

18h45- accueil du public pour un apéritif-concerts. Nous découvrirons trois instruments différents par quatre interprètes. 

 

      - Mini-concert 1 dans la grande salle avec Eric Cerantola et Sophie Marilley autour de l'opéra Cendrillon de Jules Massenet

      - Mini-concert 2 dans la petite salle avec Rémy Cardinale autour de Frédéric Chopin

      - Mini-concert 3 dans l’accueil avec Aline Bartissol autour de Robert Schumann

 

19h45  - rencontre dans la salle d’accueil 

DEUXIÈME JOURNÉE

Samedi 17h00 et 20h30

17h00 - Conférence petite salle (sous réserve)

Piotr Witt - Chopin à Paris, une affaire non classée

 

20h30 - Concert grande salle : 3 aspects de la musique romantique

 

      - Aline Bartissol, piano : Frédéric Chopin : polonaises et mazurkas

      - interlude

      - Sophie Marilley, mezzo-soprano – Eric Cerantola, piano : Lieder et mélodies : Schumann, Wolf, Chausson Duparc

      - interlude

      - Rémy Cardinale, pianoEmmanuel Balssa, violoncelle : Frédéric Chopin

TROISIÈME JOURNÉE

Dimanche 15h00

15h00 Documentaire Pleyel 8888 : La révolution esthétique romantique

 

16h00 - Débat avec : Rémy Cardinale, pianiste - Jean-François Tobias, restaurateur de pianos

Sébastien Renaud, réalisateur - Jean Manifacier, présentation

 

16h45 - Entracte

 

Deuxième partie :

17h45 - Rémy Cardinale, piano : Franz Liszt, sonate en si mineur

LES TARIFS

LES JOURNÉES DU PIANO ROMANTIQUE DE BRIARE


Plein tarif 18€

Tarif réduit groupes à partir de 4 personnes, étudiants, chômeurs 12€

Jeune public 8€ 

Pass 3 journées 30€

Pass 2 journées 25€

Réservations : 02 38 37 01 15

Titre 1

CGV

ARCHIVES

AUTREMENT CLASSIQUE

Auditorium Jean Poulain | square Pierre-Armand Thiébaut

Siège de l'association Place Charles-De-Gaulle 

Mairie de Briare 45250