Je me souviens de Schubert

1 avril 10h00 et 14h00 scolaires

2 avril 20h00 concert en famille

Partir de sa propre mémoire pour aller à la rencontre de Franz Schubert, c’est l’exercice auquel s’est livré Jean Manifacier sur le modèle du Je me souviens de Georges Perec. C’est à travers ses petits fragments de mémoire intime que le compositeur du Voyage d’hiver nous apparaitra, tour à tour inconnu ou familier, tout au long de ce concert invitant musiciens et spectateurs à se souvenir de Schubert.

LE CONCERT

 

Si Franz Schubert n’a pas le succès qu’on imagine de son vivant, il n’est pas non plus l’illustre inconnu de Vienne. Ses mélodies et sa musique de chambre sont appréciées par un cercle toujours plus grand d’amateurs qui l’entourent et lui font fête. Si les concerts sont rares où les œuvres de Schubert sont données en public, les réunions d’amis, sont elles, presque quotidiennes, et l’on boit et l’on chante et l’on improvise sur à peu près n’importe quoi !
Ce sont ce que l’on nommera communément les Schubertiades. 

 

C’est la forme que nous avons voulu donner à ce concert. Le piano, le violoncelle, la clarinette et la voix se mêleront aux souvenirs liés au compositeur et dessineront en creux une image intime de l’artiste.

Affiche.png